Comptes rendus d'expositions

27 ans que l’on n’avait pas vu Toulouse-Lautrec à Paris, et pourtant qui a su mieux que lui retranscrire le Paris de la Belle Epoque ? Jusqu’au 27 janvier 2020, au Grand Palais, partez à la redécouverte de Montmartre et de son Moulin Rouge, mais surtout de ses femmes, multiples, rousses, rondes, danseuses de french cancan, prostituées, sublimées par le regard de l’artiste dans cette rétrospective exceptionnelle de près de 225 œuvres. L’occasion de faire la rencontre de ce peintre singulier, mort à 36 ans, loin du portrait caricaturé, frivole, qu’on lui connaît bien souvent. Une exposition toute en élégance pour un homme agité par le désir de saisir sans jugement et dans toute son expressivité la réalité sociale de son époque : résolument moderne.

Vous avez l'habitude de voir des œuvres d'art encadrées au Louvre, et bien attendez-vous à voir des œuvres d'art en case. Le Louvre accueille depuis le mois de septembre 2018 et jusqu'au 1er juillet 2019 des planches de bandes dessinées dans la magnifique exposition L'archéologie en bulle. Une occasion inédite de voir l'influence de l'archéologie dans le neuvième art.

Silex abd the City, Jul, 2009, Tome 1 page 15.

 

L’hiver approche et il devient difficile de continuer d’arpenter les rues de Paris dans le froid. Venez pousser les portes du Musée d’Orsay, cette ancienne gare qui nous émerveille toujours et par laquelle Picasso arrive à Paris pour la première fois en 1900. À l’intérieur, vous découvrirez quelque chose d’inédit, le Musée d’Orsay et le Musée Picasso collaborent et présentent pour la première fois dans son ensemble la période bleue et la période rose de Picasso. Cette exposition propose une nouvelle lecture des années 1900-1906 de l’artiste à travers des chefs-d’oeuvre parfois ignorés du public.

Exposition Human à la Fondation Goodplanet

C'est au fond d'un bois gardé par les chênes que la fondation Goodplanet héberge le travail du reporter et écologiste français Yann Arthus Bertrand. Crée en 2005 à son initiative, la fondation souhaite placer l'écologie au coeur de la conscience collective et derrière l'emblématique château du domaine de Longchamps qui héberge les actions du projet se dessine l'ambition d'agir concrètement pour le maintien de la vie sur terre. 

Un parcours poétique en plein coeur de la nature

L'exposition Human se dévoile au détour d'un parcours parmi les arbres et les ruches; poétique clin d'oeil au combat que Yann Arthus Bertrand aura mené toute sa vie durant pour redonner à l'homme la place qui lui échoit au sein de la nature. C'est bercés par les rayons du soleil qui tentent une dernière percée au seuil de l'hiver, que nous entamons la visite par le petit sentier bordant le site. Nous aurons soin de garder l'oeil bien ouvert. Nos sens mis en éveil par l'odeur de l'humus et le clapotis de l'eau, nous pourrons jouer à trouver les sculptures dissimulées dans la verdure. Puis, à notre rythme, nous laisserons derrière nous les bosquets fleuris et les rires d'enfants pour sortir du sentier couvert et nous retrouver face au château. Nous quitterons les bois et nous pénétrerons plus avant dans l'édifice qu'il renferme pour accéder à l'exposition.

Qu'est-ce alors que cette exposition Human au titre ambitieux ? ... Un gigantesque témoignage à notre attention.

Regardez sur votre droite, sur votre gauche devant vous et aussi derrière vous, à vos pieds, mais n’oubliez pas, aussi de lever la tête. On ne sait plus où regarder tellement il y en a ! L’art est partout à l’Atelier des Lumières et nous transporte au sein de cette ancienne fonderie, jusqu’au 6 janvier 2019, dans le tourbillon artistique de la Sécession Viennoise.

L’art pictural est une affaire de professionnels et d’experts pensez-vous ? Et si on osait contredire ce grand principe en allant faire un tour à la pétillante exposition 75 JUMP STREET ? Cette exposition présente une réflexion sur les différentes appropriations des paysages urbains par des artistes confirmés, émergents et amateurs ! Alors allumez vos cellulaires, vos GSM, ou vos GPS et suivez l’itinéraire. Arrivés à la Gare de Saint-Denis dans le froid de novembre, réchauffez-vous en traversant la place enfumée des vendeurs de brochettes de viande et de marrons grillés. Traversez la passerelle, tournez à droite. C’est le moment de vous engouffrer dans le joyeux et créatif bâtiment du 6b, jeune lieu culturel alternatif situé le long de la Seine.  

Pour tous les amoureux de la bande dessinée, vous allez schtroumpher cette exposition ! Les petits êtres bleus ont envahi le centre Wallonie-Bruxelles à Paris jusqu'au 28 octobre. C'est l'occasion de connaître un peu mieux leur créateur, Peyo, inventeur de génie, qui est devenu l'une des plus grandes figures de la bande dessinée humoristique européenne. Vous pourrez admirer des planches originales jamais exposées, mais aussi des affiches, des story board, des figurines et des textes inédits. Une exposition à ne rater sous aucun prétexte !

Souvenez vous de cette exposition, car c'était une réussite, un bouquet de talents, une idée orgasmique ! Non, l'exposition « Des Sexes et des Femmes », qui a eu lieu du 2 au 14 octobre derniers au 59 rue Rivoli ne nous laissera pas sans voix, invisible (encore) et insensible... aux mille et une représentations de nos corps, de nos sexes, de nos vulves, vagins, clitoris, poitrines et poils. On a tout vu, et ça fait du bien ! Pour le (re)vivre à nouveau, laissez-vous guider par ces quelques lignes et quelques images gorgées d'esthétique, de philosophie et de politique !